Stage National IdF, 3 et 4 juin 2017

Compte-rendu du stage national Aikibudo des 3 et 4 juin 2017


Le troisième et dernier stage national Île-de-France de la saison s'est déroulé le week-end dernier, les 3 et 4 juin, sous la direction de maître Floquet. Toute la journée du samedi était consacrée à l'Aïkibudo, tandis que le dimanche matin était consacré au Kobudo.
L'occasion pour de nombreux pratiquants de se retrouver pour s'entraîner et échanger une dernière fois avant l'été, et pour certains avant les passages de grade.

Samedi matin

Au programme du samedi matin :
  • Tsuki et Irimi
  • Kihon nage waza (shodan ou nidan selon niveau)
  • Te uchi mata gaeshi sur attaque shomen uchi
  • Randori
Une attention particulière a été apportée à la stabilité et disponibilité après le pivot : on passe par la position neko ashi dachi, prêt à enchaîner vers l'avant en mae geri ou vers l'arrière en ushiro geri.

Travail des frappes
Travail des frappes

Samedi après-midi


Sensei Alain Floquet
Sensei Alain Floquet
L'après-midi était consacré au travail des armes au programme de l'Aïkibudo :
  • Shiho giri shiho nage
  • Gen no ryu pour les yudansha
  • Osae et travail en chika ma pour les kyu 
Sensei a insisté sur le rôle du kata qui permet, à partir d'une situation codifiée, de mettre en place des sensations qui s'exprimeront librement par la suite, ainsi que sur le lien entre les pratiquants lors de la mise en garde.

Par exemple dans shiho giri, l'un des deux partenaires prend une garde offensive en avançant, waki no kamae, tandis que l'autre partenaire est en absorption quand il passe en in no kamae.
  

Dimanche matin

Après un échauffement au bokuto principalement centré sur le travail effectué par la main gauche, les pratiquants ont très rapidement été séparés, les kyu d'un côté et les yudansha de l'autre.

Alors que les kyu révisaient intensivement leur programme de iaïjutsu, les yudansha quant à eux se sont consacrés à la pratique des armes longues, scindée en deux ateliers :
  • naginatajutsu dans la salle de gymnastique du sous-sol, sous la férule de Christian Brun Sensei, et 
  • bojutsu dans la grande salle habituelle, sous l'œil particulièrement attentif de Daniel Dubreuil Sensei
Alain Floquet Sensei faisait quant à lui des va-et-vient entre ces deux pôles, examinant avec acuité et bienveillance le déroulement des kata.
Bravo à tous les participants parmi lesquels on comptait de nombreux adhérents de l'ASPP !
 
Photo de fin de stage Aikibudo
Samedi matin

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Japan Expo, Jour 3

Stage National IdF, 10 et 11 mars 2018

Japan Expo, Jour 2